3/02/2006

Symbad le marin

Symbad n'était pas pauvre, loin de là, mais sa soif d'aventures ne lui laissait pas de repos : il ne pouvait pas rester chez-lui plus de 6 mois sans souffrir de l'ennuie. Alors, il s'embarquait sur un bateau et vivait mille aventures très dangereuses (îles baleines, rapaces géants...). Heureusement, aujourd'hui, nous avons inventé les loisirs virtuels. Alors, quand Symbad s'ennuie et qu'il veut faire monter son taux d'adrénaline, il prend sa gamme boy (et croyez-moi, il peut y passer des heures..).

4 commentaires:

Nico a dit…

Il ressemble aux poissons qu'il pêche !

Bise

julimigree a dit…

Hé oui, tu as déjà vu la tête de quelqun en train de jouer ? Ca ressemble bien à un poisson, en effet.
Aucun rapport, mais j'ai signé ta petition ce matin, même si je n'arrive pas à croire qu'ils veulent donner des médicaments aux enfants de 6 ans trop turbulents. C'est incroyable.

Nico a dit…

Oui, c'est incroyable et pourtant cela fait plusieurs années que les partisans de la médicalisation des plus jeunes (notamment ceux que l'on appelle les hyperactifs) font avancer leurs dangereuses idées.

Le médoc le plus inquiétant est le Ritalin (http://www.etape.qc.ca/drogues/ritalin.htm). Un des premiers enfants à avoir été traité au Ritalin n'est autre que Kurt Cobain...

En France, il est administré à des enfants de familles défavorisées qui sont plus dociles pour les expérimentations...

Take care
Nico

julimigree a dit…

Merci, toi aussi !
Bon, pour ceux qui veulent aussi signer la pétition contre la médication des enfants turbulents, voici l'adresse du site :
http://www.pasde0deconduite.ras.eu.org