12/16/2006

Le marathon du graphisme

La section graphisme de mon école a organisé un sorte de marathon : 24 graphistes devant travailler durant 24h sur 24 projets de 24 x 24 cm. Chaque marathonien avait 3/4 d’heure pour apporter sa touche au projet, puis 1/4 d’heure de repos, avant de passer le travail à son voisin de droite et de récupérer celui de son voisin de gauche. À chaque heure les 24 projets étaient imprimés puis affichés sur un mur, qui fut donc au final recouvert de 576 projets. Il y avait des fauteuils pour dormir, du café, des mandarines, du redbull, de la musique…

3 commentaires:

alain b a dit…

C'est génial, le principe du marathon. Avec un sponsor, la médiatisation au moins du résultat (le mûr graphisté, illustration des vagues successives d'imaginations délirantes), sinon de la réalisation (ambiance avec musiques, cervezas, serviettes chaudes et ronflements).
Bien vu.

Shi Jie Zai Shanghai a dit…

Un marathon du graphisme... Houla, ça m'intéresse de mon "petit grand" coin du Monde. Pourquoi pas le marathon du graphisme à Shanghai. Je vais y songer.

Très cool ton blog by the way.

El primo hermano de Shanghai

julimigree a dit…

L'idée en est venue d'une simple constatation : les graphistes font des nuits blanches pour leurs clients, pourquoi n'en feraient-ils pas aussi juste pour le plaisir ?